Pensée du jour : Lorsque l’on privilégie la dimension spirituelle

Lorsque l’on privilégie la dimension spirituelle dans sa vie, on développe un sentiment d’appartenance avec toute l’humanité.

On est alors en mesure de briser ces frontières fragiles que sont les castes, les croyances, les religions, les nationalités, et cela nous amène à devenir conscient que la vie est présente en toute chose. Ce n’est qu’en élevant ainsi nos consciences que les guerres pourront être évitées, et que prévaudront à nouveau les droits humains dans le monde d’aujourd’hui. 

Ravi Shankar

penseedujour yoga bordeaux