L’intestin et le cerveau communiquent directement grâce à un réseau neuronal

L’intestin humain comprend plus de 100 millions de cellules nerveuses, formant ainsi quasiment à lui seul un « second cerveau ».

A lire sur Trust My Science.